0

Publié le 11 avril 2017

Le prix des pneus s'apprête à gonfler

Le prix des pneus s'apprête à gonfler

Thetford Chrysler

La plante à la base du caoutchouc subit une importante rareté cette année, ce qui entraînera une hausse du coût de la matière première.

La plante à la base du caoutchouc subit une importante rareté cette année, ce qui entraînera une hausse du coût de la matière première. En effet, d’une part les plantations n’ont pas été assez renouvelées dans les dernières années et d’autre part, d’importantes inondations en Asie ont causé la perte de bien des récoltes. Notons, qu’en septembre, l’Indonésie, 2e producteur mondial de caoutchouc, a connu de graves inondations faisant des dizaines de morts et a provoqué plusieurs glissements de terrain. La fabrication du caoutchouc est la résultante de l’hévéaculture, procédé complexe de la transformation de la plante appelée Hévéa.

Le manufacturier français Michelin prévoyait déjà une hausse de ses prix en février pour la prochaine année. Concrètement, ce sera une hausse d’environ 6 à 9% selon les gammes de pneus et les différentes marques. L’augmentation sera plus prononcée pour les pneus haut de gamme qui demandent une plus grande concentration de caoutchouc. En dollars, cette augmentation en représentera une cinquantaine sur un ensemble de quatre pneus. Si vous avez à changer vos pneus dans la prochaine année, c’est maintenant qu’il faut le faire car si les récoltes n’augmentent pas au même rythme que la croissante demande au cours des prochains mois, l’augmentation du prix risque de s’accélérer.

Passer à l'étape suivante
Commander vos pneus Prendre rendez-vous